Comité Maire-Victorin
Slider

Le parc Marie-Victorin

Au coeur d'un quartier familial, le Parc Marie-Victorin est situé entre les rues Madakik, Tomifobia et Coaticook. On peut y faire diverses activités été comme hiver: vélo, marche, sports sur aire gazonnée ou gravelée, actions dans les aires de jeux, patin et glissade hivernale.

À propos du quartier Marie-Victorin...

Le quartier Marie-Vicorin connait plusieurs développements depuis 2000. Au début, il compte plusieurs zones boisées faisant office de futurs sites de constructions résidentielles. C'est à partir de 2010 qu'il connaît un essor en accéléré. Notamment, l'ajout des rues Mégantic, Namagok et Malherbe viendront ajouter à son étendue. 

Ceux qui s'y connaissent auront certainement remarqué la particularité des noms de rues du quartier: Yamaska, Mégantic, Waban-Aki, Coaticook, Namagok, Madakik et Tomifobia. . Ils sont en effet presque tous inspirés par la présence autochtone dans le territoire estrien.

Bref portrait toponymique:

Yamaska: mot Abénaquis signifiant « là où poussent les joncs ».

Mégantic: le mot Mégantic est une variante du mot  namakottik (langue Abénaquis). Il signifie signifie «lieu où il y a de la truite de lac».

Waban-Aki: ce nom renvoie au peuple Abénaquis et à son territoire. Il vient des termes waban (la lumière) et a'Ki (la terre). La signification pouvant être retenue pour cet ethnonyme est « peuple du soleil levant » ou encore « peuple de l'Est ». Le mot Wabanaki est également parfois utilisé pour désigner l'ensemble des peuples de la région de la Nouvelle-Angleterre actuelle parlant des langues algonquiennes : les deux tribus d'Abénaquis, les Malécites et les Passamaquoddys.

Memphrémagog: en langue Abénaquise; signifie "vaste étendue d'eau".

Coaticook: nom tiré de l'Abénakis Koatikeku, qui signifie « là où la rivière est bordée de pins blancs » ou «rivière aux pins».

Tomifobia: d'origine Abénaquise, le mot compte des significations variables selon les sources; soient «rivière tranquille», «rivière croche (sinueuse)», ou encore «rivière (ou chemin) qui marche». 

Namagok: mot Abénaquis dont le sens est "lac de la truite saumonée".

Madakik: les Abénaquis utilisaient ce mot pour parler de la rivière au Saumon. Il signifie « la mauvaise terre ».

Sources: 

  • Historica Canada (2020), L'Encyclopédie Canadienne, ICI 
  • Commission de toponymie du Québec (1985), La toponymie des Abénaquis.
  • Boisvert, C., Lecomte, J., Mailhot, M.-O. et Turmet, J. (2001). Le peuplement des Cantons de l'Est. Publication de l'Université de Sherbrooke. Lire le texte

 

Le Comité Marie-Victorin

Prenez note que toutes les idées des citoyens sont les bienvenues et que les gens sont chaudement invités à prendre part au projet. Alors, si le coeur vous en dit, pour offrir un plus à l'agréable quartier Marie-Vicorin, lancez-vous avec nous! 

Découvrez les autres comités citoyens